Un mot de la présidente de l’AEAP

Chers amis adhérents,

En cette période de troubles, beaucoup d’entre nous ont le privilège de poursuivre leurs activités à la campagne comme à l’accoutumée. D’autres ont celui de se réfugier dans l’écriture, oubliant la réalité du moment, où se libérant de leur stress sur la page blanche.

Cependant nous sommes tous inquiets pour la santé de nos aînés ainsi que par l’impact de cette crise sur la vie professionnelle de nos enfants.

C’est pourquoi je vous souhaite bon courage et bonne santé pour vous et pour vos proches.
Sachons attendre avec patience le retour de jours meilleurs.

J’espère que nous nous retrouverons nombreux au prochain congrès, pour oublier dans la joie cette traversée du désert,

A bientôt, en amitié,

Jacqueline Bellino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.