Utilisation du site

En rappel:

Ce blog est l’outil de communication des adhérents de l’AEAP. Il vous permet d’échanger entre vous et d’envoyer des informations.  Pour transmettre un message à tous les adhérents il suffit de l’envoyer à   jbellino@neuf.fr   qui le mettra en ligne sur le blog, sous réserve que la déontologie de l’AEAP soit respectée.

Si, à votre tour, vous voulez envoyer vos vœux aux autres membres et à nos amis vous pouvez le faire en laissant un commentaire personnel au message de bonne année de l’AEAP, comme l’ont fait certains d’entre vous.

Et pour sourire, bien sûr restent à la disposition des plus hermétiques à Internet: la poste ou les pigeons voyageurs…

Sur le site, vous trouverez également les coordonnées que nos auteurs et artistes ont autorisé à diffuser. Si vous voulez joindre un de nos membres dont les coordonnées ne sont pas publiées, vous pouvez en faire la demande sur l’adresse email précitée et l’AEAP transmettra votre demande, ce qui est régulièrement pratiqué.

 

Vœux de Geneviève Callerot

A bientôt 104 ans, notre doyenne me prie de souhaiter à tous les membres de l’AEAP une bonne et heureuse année. A tous ceux qu’elle connaît mais aussi aux nouveaux, en leur souhaitant la bienvenue.

Elle me charge de vous dire que la porte de sa (magnifique) ferme de Dordogne est toujours ouverte aux écrivains et artistes paysans qu’elle recevra avec grand plaisir lors d’un prochain passage.

Inutile de préciser que, si elle a un peu moins bon pied bon œil, sa vivacité d’esprit et sa conversation continuent de nous régaler.

Meilleurs vœux de bonne santé chère Geneviève.

Blog: Mode d’emploi

Chers amis abonnés à notre blog,

Certains d’entre vous sont un peu déconcertés par les messages du blog que vous recevez sur votre boite email par courriel.
En effet ceux-ci sont raccourcis et présentés de façon automatique en anglais et on ne peut faire autrement.
Alors, pour bien commencer l’année je propose à ceux d’entre vous qui ne parlent pas anglais de prendre note de leur traduction.

New post from: Nouvel envoi de

Read more: Lire plus (il suffit de cliquer sur Read more pour accéder à l’article dans son intégralité)

Unsuscribe here: Se désinscrire ici (si vous ne souhaite plus recevoir les nouvelles de l’AEAP il suffit de cliquer sur Unsuscribe here)

Par ailleurs, sous les articles que vous recevez il vous est proposé de laisser un commentaire que tout le monde pourra lire. En cliquant dessus vous accédez à un formulaire avec des cases qu’il vous faut remplir:

Message: rédigez votre message
Votre nom
Votre adresse email
Puis vous devez cliquer sur la petite case devant Je ne suis pas un robot

Enfin, une fois ces cases remplies, vous cliquez en dessous, au bas du formulaire sur Laisser un commentaire pour l’enregistrer.

Vous voyez, ce n’est pas très compliqué. Alors, pour cette nouvelle année permettez-moi d’espérer que vous allez utiliser ce blog qui est le vôtre pour échanger entre vous, commenter vos publications, féliciter les lauréats de prix littéraires, accueillir par quelques mots de bienvenue nos nouveaux adhérents… etc. pour que vive notre site!

D’avance je vous en remercie en vous renouvelant mes vœux.
Bien amicalement,

L’administratrice,
Jacqueline

Bienvenue à Alain Charbonneau

Bienvenue à Alain Charbonneau

Un nouvel adhérent pour bien finir l’année, que rêver de mieux?

Alain Charbonneau vient d’être accepté par le comité de lecture de l’AEAP pour son livre « Prudence ». Un témoignage bouleversant qui met en lumière certains dysfonctionnements du monde agricole d’aujourd’hui qui hélas peuvent entraîner au suicide..

L’AEAP est heureuse de l’accueillir parmi nous.

En savoir +

Bon Noël

Bon Noël

Bien que nous soyons tous et toutes attristé.e.s par le départ de notre ami René, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes en famille, dans la sérénité, en profitant de la joie de vos enfants.

Les journées vont commencer s’allonger. Nous autres, paysans, savons que sous la froideur et la tristesse de l’hiver, le cycle de la vie reprend son activité et la terre se prépare à recevoir les prochaines semences, espoirs de futures moissons.

Bon Noël, bonne fin d’année,

La présidente,
Jacqueline,

René Houlé s’est éteint

René Houlé s’est éteint

Après le décès de son épouse écrivaine-paysanne, Jacqueline, René a continué à s’impliquer au sein de l’AEAP d’une part pour promouvoir la littérature de celle-ci mais aussi par amitié pour les membres de notre association.

René fut de tous nos congrès, jusqu’à cette année encore, à l’âge de 95 ans et nous avions chaque fois le même plaisir de le voir arriver, son éternel sourire aux lèvres, accompagné de sa fille Catherine et de sa belle-sœur Nicole. Sa bonne humeur, sa bienveillance, sa remarquable vitalité et sa jeunesse d’esprit étaient appréciées de tous comme en témoigne cette photo prise ce 28 août alors qu’il animait la dernière soirée du congrès de Moncy pour notre plus grand bonheur.

Jusqu’à la fin il a continué à assumer la mission qu’il s’était fixée: faire visiter les lieux du débarquement en Normandie aux visiteurs, pour que l’Histoire ne tombe dans l’oubli.

A notre tour, nous ne l’oublierons pas.

L’AEAP présente ses sincères condoléances attristées à Catherine, Nicole, sa famille et ses nombreux amis

« La Terre des lavandes », le nouveau livre de Marcel Grelet

« La Terre des lavandes », le nouveau livre de Marcel Grelet

Une bonne nouvelle pour terminer l’année:
Le nouveau livre de Marcel Grelet La Terre des lavandes sera en librairie dès le 2 janvier.

Après la Russie, l’Angleterre, la Vendée, l’Argentine, un nouveau voyage en perspective pour les lecteurs assidus de Marcel.

Passions et vengeance au cœur de la Provence.

En Provence, les trésors sont jalousement gardés.

« L’essentiel restait sa vengeance, ce plat aigre qu’elle mijotait depuis le matin, elle saurait le servir au moment opportun… »

En 1948, Magda rêve d’une vie meilleure. Cette jeune Espagnole décide de fuir l’Espagne pour échapper au chômage et au régime autoritaire de Franco. À ses yeux, la France est une terre de cocagne et, en s’installant dans un petit village provençal, elle espère se faire engager comme coupeuse de lavande.

Mais dans ce paysage idyllique, entre blés dorés et champs bleus de lavande, les mentalités sont étroites. Les paysans voient d’un mauvais œil cette belle jeune femme qui menace leurs intérêts. Même la passion naissante entre Magda et André, l’érudit fils de paysan de la région, est violemment contrariée par les parents du jeune homme : la jeune Espagnole, sans argent et sans dot, n’a rien de bien concret à offrir.

Face aux douloureux préjugés et rongée par un désir de vengeance, Madga va devoir faire des choix. Au risque de mettre en marche l’effrayante mécanique d’un drame…

L’auteur : Marcel Grelet est né en Vendée où il a connu une enfance champêtre. Son goût pour la lecture et l’Histoire l’ont ensuite poussé vers l’écriture. Il a publié plusieurs romans, ancrés dans les terroirs français, qui témoignent avec intelligence et émotion d’une vie aujourd’hui disparue.